Influence ou résultats financiers : quel objectif pour les médias sociaux

Published On 27 janvier 2011 | By Olivier | Actualité

Lorsqu’on évoque les médias sociaux avec des dirigeants d’entreprise en général, avec des dirigeants d’entreprise sportive, en particuliers, le scepticisme est encore la principale réponse obtenue. Beaucoup ne croient pas en la pertinence des médias sociaux, au-delà d’un simple outil de communication, et ne voient donc pas le potentiel de ces nouveaux outils.

L’influence, ça compte…

Pour évaluer la réussite et l’impact des médias sociaux, il est nécessaire de mettre en place un processus d’évaluation. Katie Delahaye Paine, spécialiste des médias sociaux et de la problématique de la mesure d’efficacité, propose 5 étapes :

  1. Définition des objectifs
  2. Définition de la cible
  3. Détermination d’indicateurs de performance (qualitatifs et quantitatifs)
  4. Comparaison (résultats antérieurs, résultats des concurrents, campagnes similaires)
  5. Analyse des résultats

Dans un article consacré à ce sujet, Siham Jamaa propose plusieurs exemples d’indicateurs, suivant les objectifs déterminés : http://bit.ly/tableaudesindicateursJay Bear, dans un article sur le site Social Media Examiner, propose 6 indicateurs : le nombre quotidien de feedbacks de la part des utilisateurs (like et commentaires sur Facebook, reply ou RT sur Twitter, et autres), le score Klout, le score d’engagement sur PostRank, le nombre de mentions dans les médias sociaux, le volume de recherche et le nombre de liens vers votre site. D’autres indicateurs sont également indiqués, concernant le domaine de la vente à distance (taux de conversion, fidélité, etc.) Vous trouverez une liste fournie d’indicateurs dans un article de Vansnick.

Pour mesurer ces indicateurs, il est nécessaire de disposer d’outils de mesure. Parmi les généralistes, l’un des plus simples et des plus facile d’accès est Google Analytics, qui permettra, par exemple de connaître le taux de visiteurs provenant des médias sociaux. Un autre outil du même genre, Clicky, permet de suivre, page par page, le cheminement d’un IP sur votre site. D’autres outils, payants ou gratuits, sont spécialement conçus pour les médias sociaux : Klout et Postrank, déjà cité, mais aussi Radian6, Viral Heat, BlogPulse, SocialMention ou Backtweets. Des outils spécifiques permettent l’analyse sémantique et des sentiments exprimés, comme LexaLytics ou SAS. D’autres outils peuvent être intéressants, comme Google Insight, qui permet de voir l’évolution du nombre de recherches dans Google pour un terme donné, par exemple.

…Mais l’argent avant tout !

Mais, ce que recherchent les dirigeants, c’est un retour sur investissement financier. Bien sûr que le taux de clics ou l’influence ont un intérêt, mais il faut pouvoir mettre des chiffres derrière ces notions, et des chiffres en €uros! Dans un billet assez long (et très intéressant) de Patrick Leroux, j’ai retrouvé une présentation d’Olivier Blanchard. Plutôt que de tenter de paraphraser ce qu’il a écris, je vous laisse suivre cette présentation expliquant la nécessité de montrer l’impact financier des médias sociaux. Celle-ci indique également quelques pistes à suivre.

Enfin, pour conclure, je ne pouvais pas ne pas partager cette vidéo, déjà présente sur la chaîne Youtube SocialSport. Même si cette vidéo à plus d’un an (c’est long, à l’échelle d’internet), elle est très intéressante : elle présente le retour sur investissement dans les médias sociaux, avec quelques exemples de campagnes réussies, assez que des comparaisons avec les médias traditionnels. Avec un ton léger.

Ajout du 27 janvier, 16h50 : le site Webbiquity publie une liste de plus de 31 outils de mesure pour les médias sociaux.

Like this Article? Share it!

About The Author

Olivier est le créateur de Social Sport. Il est passionné de sport et voit dans les médias sociaux une source de développement pour les organisations sportives, aussi bien les clubs, que les athlètes, les fédérations ou les sponsors.