Réseaux sociaux : faire vivre des choses incroyables aux fans

Published On 10 février 2012 | By Olivier | Actualité, Sportifs

On parle souvent des gaffes des sportifs sur les réseaux sociaux : untel a révélé une blessure, un autre a lancé des insultes. Darren Rovell a choisi de nous raconter une belle histoire : celle d’Antonio Brown et Seth Paladin. Si vous appréciez le football américain, le nom d’Antonio Brown ne doit pas vous être inconnu : il est le wide receiver des Pittsburgh Steelers et élu meilleur joueur de la franchise en 2011 (pour sa deuxième saison en NFL). Seth Paladin est un pur inconnu : commercial pour une société de sécurité, il réside à Indianapolis et supporte les Steelers. Quel lien peut-il y avoir entre ces deux personnes ? Twitter.

Arrivé à Indianapolis pour le Super Bowl le 31 janvier, Antonio Brown lance un appel aux supporters des Steelers présents sur place. Seth Paladin lui propose alors, un peu en plaisantant, de déjeuner. Avec une centaine d’abonnés, Paladin ne croit pas vraiment que son invitation sera saisie.

Mais la star lui répond, et après quelques tweets, messages privés, SMS et appels, Paladin se retrouve à l’hôtel du joueur. Celui-ci l’emmène à la salle de sport, où il lui explique comment il se maintient en forme après la saison.

L’histoire va encore plus loin : le soir même, Paladin invite la star à une soirée d’anniversaire avec plusieurs de ses amis au Capital Grille Restaurant. Mais c’est Brown qui a payé l’addition ! Ils ont ensuite assisté au match des Pacers en compagnie de Dave Neff (un ancien employé de la NBA), au premier rang. Une expérience qu’un fan « lambda » ne peut pas vivre habituellement !


Et la fête a continuer pour Seth Paladin. Le lendemain, Brown et Paladin ont déjeuné ensemble, fait du sport, etc. Ils ont ensuite participé à la soirée du Madden Bowl (tournoi de football américain sur console, au nom du célèbre jeu d’EA Sports) dans les espaces réservés aux VIP et Brown a pu présenté Paladin à d’autres joueurs de la NFL.

L’histoire s’arrête finalement le dimanche, jour où Antonio Brown quitte Indianapolis (6 jours après son arrivée). Et chacun est reparti avec un regard nouveau sur les réseaux sociaux. Pour Brown, cela confirme son rôle de modèle. Et il est prêt à refaire vivre une telle expérience à un fan. Pour Paladin, outre les étoiles pleins les yeux, il note que « Twitter a toujours été un superbe outil, mais cette rencontre l’a amené à un autre niveau. Twitter met tout le monde sur un pied d’égalité. Ne manquez pas une opportunité d’agir avec vos idoles, parce que vous ne savez jamais ce qui peut arriver. Croyez-moi »

Si ce genre de rencontres organisées via Twitter existe depuis plusieurs mois (Kevin Durant, Shaquille O’Neal, Dana White, etc.), elles restent encore rares. Permettre aux fans de se rapprocher de leurs idoles est une des possibilités offertes par les réseaux sociaux (et Twitter en particulier). En France André-Pierre Gignac, via ses tournois sur FIFA, le fait déjà. Mais on reste dans le virtuel.

Illustration : Alex Abboud

Like this Article? Share it!

About The Author

Olivier est le créateur de Social Sport. Il est passionné de sport et voit dans les médias sociaux une source de développement pour les organisations sportives, aussi bien les clubs, que les athlètes, les fédérations ou les sponsors.