Comment les stades utilisent les médias sociaux

Published On 18 juillet 2012 | By Olivier | Actualité, Clubs, Fédérations et ligues

Le stade Océane vient d’être inauguré au Havre. Le Grand Stade Lille Métropole suivra à août. Puis ce sera celui de Nice en 2013, le nouveau stade des Girondins et le stade des Lumières en 2014 ou 2015. Et je ne parle pas des arenas (Park & Suite Arena à Montpellier, le nouveau Bercy, l’Arena 92, etc.) La France connaîtra dans les mois et les années à venir un profond bouleversement dans ses infrastructures sportives. C’est l’occasion de faire un petit tour de ces stades, anciens et nouveaux, et voir comment ils utilisent les médias sociaux pour communiquer.

Park & Suites Arena

Inaugurée en 2010, la nouvelle arène de l’agglomération de Montpellier accueille certains matchs du Montpellier Handball, mais aussi l’open Sud de France de tennis, de nombreuses manifestations culturelles, etc. Son utilisation des médias sociaux se limite à Facebook, où elle dispose de 5 074 fans. Cette page est principalement utilisée pour les informations liées à la billetterie. On y trouve parfois aussi des infos sur les coulisses et notamment des albums photos.

Le bon point est l’interaction avec les pages annexes, liées aux évènements accueillis : page des producteurs, les autres salles, etc. Dommage, par contre, de ne pas répondre (publiquement) aux remarques des fans.

Grand Stade Lille Métropole

Le Grand Stade Lille Métropole sera inauguré à l’occasion de la réception de Nancy en Ligue 1 le 18 août prochain. Comme la Park & Suites Arena, le GSLM n’utilise que Facebook (6 392 fans) pour communiquer sur les réseaux sociaux. L’enceinte n’étant pas encore inaugurée, les messages distillés sur Facebook sont assez limités : il s’agit essentiellement des photos de l’avancée des travaux.

On aime pouvoir voir, au jour le jour, la progression du chantier. On n’aime pas l’absence de réponses aux (très) nombreuses questions des fans. Autre regret : les vidéos du site officiel ne sont ni intégrables, ni partageables.

Stade Océane

Le nouveau stade du Havre est complètement absent des réseaux sociaux, si ce n’est la page Lieu créée par Facebook.

Stade des Lumières

Le stade de l’Olympique Lyonnais, cher à Jean-Michel Aulas, a déjà conquis  30 000 fans sur Facebook, alors que le chantier n’a pas encore débuté (travaux préparatoires en cours). La parole y est rare (carrément absente depuis le 3 mai), alors que ce projet est le plus contesté. Les principales publications sont des liens (peu précis) vers le site internet du stade.

On aime la capacité du Stade des Lumières à avoir fédéré une si importante communauté. On regrettera (vivement!) le silence depuis le 3 mai et l’absence de réponses aux questions.

Arena 92

Comme le Stade des Lumières, l’Arena 92 est un projet privé, mais dont le chantier n’a pas encore débuté. L’Arena 92 n’est néanmoins pas présente sur les réseaux sociaux.

Palais Omnisport de Paris-Bercy

L’enceinte historique de Paris va connaître une profonde rénovation dans les mois à venir. Elle met en avant sa future robe sur sa page Facebook, en tant que photo de couverture. L’essentiel des publications constitue en la promotion des évènements qui y ont lieu, avec promotion de la billetterie. Sur Twitter, le contenu proposé est assez similaire. Mais Bercy se montre plus bavard avec les abonnés.

On aime la présence du POPB sur Twitter et les réponses (trop rares) faites aux fans. On n’aime pas l’absence de photos des coulisses et des évènements.

 Stade de France

Le Stade de France est sans doute l’enceinte française utilisant le plus (et le mieux!) les médias sociaux. Avec 70 000 fans, l’enceinte dynonisienne en compte plus que beaucoup de clubs de Ligue 1 ou du Top 14. La prise de parole du SdF sur Facebook est très régulière : des posts quotidiens, des photos, des vidéos. A noter le réveil quotidien en musique et les chiffres du stade. Sur Twitter, le Stade de France fait vivre en live ses évènements et intéragit avec ses partenaires.

On aime les rendez-vous réguliers des live-twitters et les réponses faites aux fans sur Facebook ou Twitter. On regrette le manque de contenus exclusifs (même si c’était moins le cas sur le concert de Madonna) et l’absence d’utilisation d’autres médias sociaux, comme Foursquare, Tumblr, etc.

Et à l’étranger ?

A l’étranger, on aime bien l’utilisation (récente) de Pinterest par le Prudential Center, voir les utilisations insolites du Cowboys Stadium sur Twitter, les check-in specials proposés à l’AT&T Park sur Foursquare, etc.

Si vous avez d’autres bonnes pratiques, merci de les présenter en commentaires.

Ajout du 8 octobre 2011 : le site internet PollenMarketing propose un état des lieux de l’utilisation des médias sociaux par 4 stades dans le monde :  le Nou Camp, l’Eithad Stadium de Manchester, l’University of Phoenix Stadium et le complexe Billie Jean King accueillant l’US Open.

Illustration : FrançoisFromFrance

Like this Article? Share it!

About The Author

Olivier est le créateur de Social Sport. Il est passionné de sport et voit dans les médias sociaux une source de développement pour les organisations sportives, aussi bien les clubs, que les athlètes, les fédérations ou les sponsors.